Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de irene.autour-de-la-naissance
  • Le blog de irene.autour-de-la-naissance
  • : échanger des vécus, des expériences autour de la grossesse, la naissance, l'allaitement, l'accompagnement haptonomique
  • Contact

Texte Libre

Recherche

11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 22:56

Pour mon article précédent, une fois de plus, je n'ai pas réussi à copier le dessin humoristique trouvé sur papacube.com...

Bon, voici mon avant dernier compte rendu sur le colloque des sages-femmes libérales

LA MÉNOPAUSE OU COMMENT SE PRÉPARER À BIEN VIVRE LA 5ème DIMENSION DE LA SEXUALITÉ

C’est Farida Hammani qui nous a présenté le sujet, sage-femme enthousiaste et compétente, très concernée par l’alimentation et la micronutrition et qui par ailleurs, travaille dans des missions humanitaires en Afrique…

Mais, me direz-vous, la ménopause, ça ne nous concerne pas, enfin pas tout de suite !!!

Mais vous avez sans doute des femmes autour de vous qui elles, sont concernées et comme l’horloge biologique sonne tôt ou tard…il n’est jamais trop tôt pour s’y préparer !...tout comme on peut se préparer à la puberté , à la sexualité, à la grossesse, à l’allaitement… et que dans tous ces cas-là il vaut mieux s’y prendre (bien) en avance !

Il nous faut sans doute nous réjouir de cette « 5ème dimension de la sexualité » que nous allons davantage (et mieux) vivre que les générations précédentes :

Au 18ème siècle, 30% des femmes atteignaient la ménopause, alors que nous sommes 90% à la vivre aujourd’hui ! 400.000 nouvelles femmes par an ; 10 millions de femmes en France (la femme française détenant la 2ème place au niveau de l’espérance de vie) ; la femme va passer un tiers de sa vie après la ménopause…

Au lieu de nous en inquiéter, vivons cela comme un événement physiologique de la sexualité des femmes ; c’est un passage marqué par un bouleversement hormonal qui peut entrainer des « désordres » provisoires car l’organisme va s’adapter (plus ou moins vite) à cette situation nouvelle et va mettre en place des solutions de remplacement

La ménopause, c’est l’arrêt des règles pendant au moins un an et qui survient généralement entre 45 et 55 ans

Conséquences, pas toutes systématiques et pas toutes négatives !

Arrêt de la fécondité, et peut-être : bouffées de chaleur, prise de poids, sécheresse vaginale, affaiblissement périnéal, insomnies, baisse de la vision, troubles du caractère…

Alors, on se réjouit parce qu’on ne risque plus dêtre enceinte (après ménopause confirmée), plus besoin de contraception (mais toujours besoin de protection contre les MST !), de tampons…

Plus d’enfants petits ou ados à gérer mais parfois des petits enfants qui sont un plaisir

On soigne son « hygiène intestinale » (beaucoup de femmes sont en auto-intoxication chronique) et son alimentation, qui est la base de toute physiologie :

Repas de reine le matin, de princesse le midi, de pauvresse le soir ; on prend de l’huile (comza, sésame, lin) des céréales complètes bio et des légumes secs au moins 3 fois par semaine, des anti-oxydants majeurs ; on n’oublie pas l’importance du soja (contre l’ostéoporose, le cancer, les risques cardio-vasculaires) et du chrome++ (moules, noix du Brésil etc) alors qu’il n’est pas indispensable de se suppléter en fer ;

Prise de poids : 19% des femmes vont prendre plus de 15 kilo mais ensuite cela va rétrograder

Baisse d’acuité visuelle (un des premiers signes de la ménopause !) : c’est plus un problème d’accommodation (tiens ! comme les bébés !) que de presbytie : on fait des cures de fruits rouges, du yoga des yeux ou du visage

Baisse de la mémoire mais la capacité d’apprendre et de s’adapter à de nouvelles situations est intacte et même plus aiguisée ! et c’est le moment de développer ses capacités artistiques en tout genre !

Troubles du caractères : ils sont souvent liés à des évènements qui arrivent en même temps que la ménopause mais n’y sont pas directement liés : (grands ) enfants qui quittent le domicile familial et la maison paraît bien vide et ce n’est pas toujours facile de se retrouver en tête à tête avec son conjoint quand c’est la fonction parentale qui a occupé le devant de la scène pendant tant d’années, faisant oublier la fonction conjugale… il peut y avoir aussi la séparation, le veuvage, la perte du travail ou la retraite qui s’annonce…

Les exercices au sol (= les pieds sur terre : marche etc) vont prévenir l’ostéoporose (pas le vélo ni la piscine)

Les insomnies pourront s’arranger avec du millepertuis et de l’huile essentielle de camomille…

Donc, réjouissons nous de cette nouvelle étape qui s’offre à nous et faisons tout ce qu’il faut pour bien en profiter

Repost 0
Published by irene.marraine - dans Vie de femmes...
commenter cet article