Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de irene.autour-de-la-naissance
  • : échanger des vécus, des expériences autour de la grossesse, la naissance, l'allaitement, l'accompagnement haptonomique
  • Contact

Texte Libre

Recherche

11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 21:36

Finalement j'ai pu aller à la soirée organisée par www.monhomeomonchoix.fr, cette fois ci à Rouen alors que d'autres réunions se sont tenues dans beaucoup d'autres villes en France...

Cinq personnes sont venues témoigner de leurs engagements dans l'homéopathie, de leurs pratiques:

deux médecins: Mme Sabine Chesneau médecin généraliste spécialisée en homéopathie exerçant à St Etienne du Rouvray et M Dominique Decure médecin à Roncherolles

deux pharmacien-ne-s: Céline Lustig exerçant à Dieppe je crois et Mathieu Palluel je ne sais pas son lieu d'exercice

un vétérinaire Thibault Héricher, exerçant à Romilly sur Andelle

en vidéo nous avons aussi conversé avec William Suerinck, psychiatre et auteur d'un film dont nous avons vu des extraits "Homéopathie, une autre voie", film qui, nous l'espérons pourra passer à Rouen (le DVD est en vente sinon)

Tous ces intervenant-e-s, rempli-e-s de curiosité et de passion ont expliqué comment l'homéopathie avait ouvert leurs esprits et surtout avait changé leurs pratiques  (qui, à les entendre, étant trop engluées dans la routine, la prescription standardisée et non personnalisée de traitements, loin d'être toujours satisfaisants pour leurs patient-e-s, auraient pu leur faire renoncer à un métier qu'ils aimaient pourtant). Ils ont tous insisté sur l'écoute des patient-e-s et de leurs discours (qui nous disent tout "Pourquoi le patient vient; ce qu'il ressent, ce qu'il est") sur une approche globale, sur la nécessité d'associer la médecine classique, la chirurgie et l'homéopathie qui, quand elle ne peut pas soigner à elle seule peut compléter et aider à supporter des traitements lourds...

Les pharmaciens ont insisté sur leur rôle de "premier recours" de plus en plus important avec la désertification médicale et les nouvelles injonctions pour un généraliste de voir...6  patient-e-s par heure! ...quand on sait combien le temps, l'examen clinique sont importants! Les médecins refusent d'être "soulagés" par quelqu'un qui prendrait par exemple la tension à leur place car ce simple examen peut être très éclairant...

Le vétérinaire a expliqué combien l'observation attentive du patient (dont les animaux qui ne parlent pas) pouvait nous en apprendre beaucoup sur le diagnostic, le traitement et le...pronostic (et les vétérinaires faisant eux mêmes les examens complémentaires, radio, bilans sanguins et même la chirurgie, cela réduisait souvent ces derniers!)

Une maman (mais je n'ai pas vu de parents que je connais!) a témoigné comment l'homéopathie avait soigné ses filles...le Dr Miray (ORL à la retraite) a fait part de sa pratique pour les problèmes ORL des enfants quant la médecine classique ne réussit pas à les guérir...

J'ai retrouvé deux collègues sages femmes, détentrices du diplôme Universitaire d'homéopathie (diplôme passé récemment à Rouen ce qui laisserait espérer que la fac de médecine de Rouen jusque là assez hostile à l'homéopathie commencerait à s'ouvrir?) et intégrant l'homéopathie dans leurs pratiques... J'ai retrouvé aussi mes coll!gues homéopathes, plutôt unicistes dont Bruno Cauliez, médecin sur l'île Lacroix (en voilà donc 3: au sud, au nord et au centre de Rouen!)

Bien sûr, il a été évoqué les menaces qui planent:

le déremboursement total des médicaments homéopathiques prévu pour début 2021 et le Conseil de l'Ordre des médecins qui a décidé de supprimer l’appellation "homéopathe" etc

Mais...

la pétition pour maintenir le remboursement a obtenu 1 million 300000 signatures

l'article 5 de la Charte Européenne du Droit des Patients insiste sur la liberté de choix

l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) donne toute légitimité à se (faire) soigner en homéopathie (très répandue en Inde!)

On voit bien qu'il y a ici un clivage entre une société qui voudrait une médecine qui serait de plus en plus standardisée, consumiériste et à la merci de Big Pharma (mais conduisant des médecins au découragement) et une médecine plus humaine, individualisée, prenant plus le temps d'écouter le patient  et de le rendre acteur plutôt que consommateur..., plus respectueuse de la santé y compris de celle de la planète (très polluée par tous les médicaments chimiques!)

Longue vie à l'homéopathie donc et surtout défendons notre libre choix!

Partager cet article
Repost0
7 avril 2019 7 07 /04 /avril /2019 14:47

DÉSOLÉE! JE CROYAIS AVOIR PUBLIÉ CET ARTICLE SITÔT ÉCRIT MAIS IL ÉTAIT PARTI DANS LES BROUILLONS (IL DATE DU 7 AVRIL!)

EN CONGÉ, JE N'AI PAS PU AVOIR ACCÈS À MON BLOG!

La semaine dernière, une très belle journée d'(in)formations et d'échanges entre sages femmes libérales de Haute-Normandie...

Une bonne nouvelle: nous sommes de plus en plus nombreuses, assez bien réparties dans le 27 et le 76, donc vous devriez trouver assez facilement une sage femme pour:

-suivre votre grossesse

- votre retour à la maison

- l'allaitement

- la rééducation périnéale

- votre contraception et votre suivi gynéco (oui oui, les sages vous informent, vous guident dans vos choix, prescrivent la contraception, posent des dispositifs intra-utérins etc, font des frottis etc)

Bref toute votre vie de femme de la puberté jusqu'à la fin!

et puis, elles ont souvent plusieurs "casquettes": sages-femmes formées en gynéco, en allaitement, en haptonomie, en homéopathie, en ostéopathie etc

Et c'est ainsi qu'une sage femme ostéopathe nous a fait un super exposé sur les déformations crâniennes chez le Bébé, le nourrisson

J'attends son "power point" mais voudrais déjà vous en livrer quelques aspects

Il n'est sans doute pas utile de détailler très précisément les différentes déformations observées (plagiocéphalie, brachycéphalie, dolichocéphalie...)

Autant retenir que:

c'est plus fréquent qu'on ne le pense; cela concerne davantage les garçons (?) et davantage les premiers nés que les derniers nés (+ stimulés par leurs ainés; parents qui osent plus l'écharpe, les mettre sur le ventre etc)

et SURTOUT:

Une tête de bébé se répare toute seule SEULEMENT SI ELLE N'A PAS DE CONTRAINTES POSTURALES ce qui n'est jamais le cas (sauf...en apesanteur!)

Plus on s'en aperçoit tôt, plus c'est important : la déformation est parfois décrite par les parents vers 6 semaines (mais la prise en charge n'est pas toujours faite avant 6 mois) et parfois elle n'est remarquée par les parents que quand l'enfant s’assoit!

Plus la prise en charge est précoce, plus elle sera bénéfique...à savoir aussi qu'une déformation mettra des mois à se corriger...

la prise en charge doit être pluridisciplinaire: pédiatre (+ personnel qui s'occupe de l'enfant) + ostéopathe+ kiné (ces deux derniers n'intervenant pas de la même façon

 

STOP AUX IDÉES REÇUES (FAUSSES):

- pas grave, ça va passer tout seul

- pas grave, quand ses cheveux pousseront ça ne se verra plus!

-pas grave, l'oncle Machin-truc avait déjà un crâne comme cela! (et alors? pris en charge lui aussi, il aurait pu en éviter les conséquences

LES CONSÉQUENCES

- gêne esthétique (importante surtout pour les parents!)

- retard psycho-moteur

-scoliose

- troubles de la vision (fréquents et importants)

problème de mâchoire; troubles de l'oralité (et problème ORL)

Mais revenons AUX CAUSES

- facteurs génétiques

-facteurs de risques pendant la grossesse: position fœtale: siège, jumeaux; bébé toujours du même côté du ventre maternel et en changeant très rarement; insuffisance de liquide amniotique, retard de croissance, engagement précoce, céphalhématome...Hypomobilité maternelle, déficit en vitamine D chez la mère

-facteurs de risques pendant l'accouchement: dystocie de démarrage, stagnation de la dilatation et accouchement dirigé, rotation manuelle de la tête du bébé, , prématurité et bien sûr extraction instrumentale (forceps, ventouse...)

-facteurs de risques après la naissance: bébé trop souvent, trop longtemps couché sur le dos, ou dans un transat, ou dans la nacelle ou siège auto (uniquement pour les trajets en voiture!) et un objet à ne surtout pas acheter (en plus c'est cher) à ranger si on vous l'a offert (ne le refilez pas à quelqu'un ça serait un cadeau empoisonné) le cocoonababy (les jambes du bébé sont surélevées ce qui est plutôt sympa MAIS du coup toute la pression est dans le haut du dos, les épaules et...le crâne!; l'usage "abusif" d'une tétine (qui ne devrait servir que peu de temps juste  pour s'endormir)

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 20:17

changements du blog!

Désolée, j'ai dû rater une info me disant qu'overblog allait changer mais...je n'arrive plus à le gérer comme avant! plus de choix de couleurs, de mise en page etc...même pas sûre de pouvoir gérer les commentaires et un de mes derniers articles n'a pas pu être validé!

Celui où je vous disais qu'au colloque des sages-femmes libérales, j'avais rencontré divers représentants dont celui qui vend le matériel souvent réclamé par les parents:

ballons

galettes Dynair (comme la mienne)

coussin Corpomed: c'est le même que le mien; c'est LA marque on n'est pas déçu!

et ceintures de grossesse (et d'après l'accouchement) Physiomat

les coussins sont à 45 ,90 euros (taille moyenne; comptez 21 euros en plus pour la housse mais si vous connaissez une couturière?...) la galette à 25,88 euros et la ceinture à 29,10 euros

le site c'est www.natech-sante.fr le tél 0442865101 si vous étiez plusieurs à être intéressées, on pourrait lui demander un prix???

Partager cet article
Repost0