Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de irene.autour-de-la-naissance
  • : échanger des vécus, des expériences autour de la grossesse, la naissance, l'allaitement, l'accompagnement haptonomique
  • Contact

Texte Libre

Recherche

29 septembre 2020 2 29 /09 /septembre /2020 15:51

Comme vous l'avez constaté, je n'ai pas beaucoup écrit ces derniers temps...

je le ferai plus longuement bientôt; en particulier en vous livrant mes réflexions sur la situation particulière que nous vivons actuellement

Hier, j'étais très heureuse de voir, par mail, que j'étais en train de recevoir plein de commentaires sur le blog...et très vite furieuse en m'apercevant qu'il s'agissait d'une même personne en voyant sur plein d'articles et plusieurs fois sur chacun, une annonce pour vanter les mérites et les services de je ne sais quel marabout! j'ai dû passer plus d'une demi heure à supprimer, spamer ce genre de messages qui n'a aucune raison d'être

 

Par contre, je tiens à vous informer, même si je le fais tardivement , de la journée homéo qui se tiendra jeudi 8 octobre ...au Bec Hellouin! oui, je sais, c'est un peu loin mais l'endroit est fantastique et le co -voit - ça existe

Disons que le matin concernera plus les "professionnel-le-s" (quoique que?!) et l'après midi le film est super intéressant  pour toutes et tous

Alors n'hésitez pas à venir (et donc vous inscrire!)

 

Bon, je n'ai pas réussi (étonnant non?) à faire un copié/collé de l'invitation complète! si des personnes sont intéressées par la conférence du matin (conférence de Mathieu Palluel pharmacien qui nous présentera sa thèse): me contacter!

 
 

Le jeudi  8 octobre 2020 de 14h30 17h30 Dans un endroit privilégié : l'abbaye du Bec-Hellouin

Projection d'un film exceptionnel

(( L'homéopathie une autre voie ))

Film réalisé sous la direction du Docteur
William
Suerinck, psychiatre homeopathe Marseille

Ce film sera suivi d'un débat avec le public, animé par l'équipe de médecins homéopathes de Normandie et Mathieu Palluel (pharmacien d'officine) en référence à sa thèse récente sur les hypothèses quantiques et les mécanismes d'action des dilutions homéopathiques.

Accueil partir de 14h15 projection 14h30

débat entre 16h et 17h30

lnscription 20 € auprès du docteur Robert Sellam société Hahnemannienne de Normandie

23 RUË DË LA VOIE ROMAINE 761 à GODERVILLE

 

 

06 31 84 68 56


contact  Dr Jacques PRAT, Président de la Sociéfé hahnemannienne de Normandie

 

 

 
 

 

 

-

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2019 3 11 /12 /décembre /2019 21:36

Finalement j'ai pu aller à la soirée organisée par www.monhomeomonchoix.fr, cette fois ci à Rouen alors que d'autres réunions se sont tenues dans beaucoup d'autres villes en France...

Cinq personnes sont venues témoigner de leurs engagements dans l'homéopathie, de leurs pratiques:

deux médecins: Mme Sabine Chesneau médecin généraliste spécialisée en homéopathie exerçant à St Etienne du Rouvray et M Dominique Decure médecin à Roncherolles

deux pharmacien-ne-s: Céline Lustig exerçant à Dieppe je crois et Mathieu Palluel je ne sais pas son lieu d'exercice

un vétérinaire Thibault Héricher, exerçant à Romilly sur Andelle

en vidéo nous avons aussi conversé avec William Suerinck, psychiatre et auteur d'un film dont nous avons vu des extraits "Homéopathie, une autre voie", film qui, nous l'espérons pourra passer à Rouen (le DVD est en vente sinon)

Tous ces intervenant-e-s, rempli-e-s de curiosité et de passion ont expliqué comment l'homéopathie avait ouvert leurs esprits et surtout avait changé leurs pratiques  (qui, à les entendre, étant trop engluées dans la routine, la prescription standardisée et non personnalisée de traitements, loin d'être toujours satisfaisants pour leurs patient-e-s, auraient pu leur faire renoncer à un métier qu'ils aimaient pourtant). Ils ont tous insisté sur l'écoute des patient-e-s et de leurs discours (qui nous disent tout "Pourquoi le patient vient; ce qu'il ressent, ce qu'il est") sur une approche globale, sur la nécessité d'associer la médecine classique, la chirurgie et l'homéopathie qui, quand elle ne peut pas soigner à elle seule peut compléter et aider à supporter des traitements lourds...

Les pharmaciens ont insisté sur leur rôle de "premier recours" de plus en plus important avec la désertification médicale et les nouvelles injonctions pour un généraliste de voir...6  patient-e-s par heure! ...quand on sait combien le temps, l'examen clinique sont importants! Les médecins refusent d'être "soulagés" par quelqu'un qui prendrait par exemple la tension à leur place car ce simple examen peut être très éclairant...

Le vétérinaire a expliqué combien l'observation attentive du patient (dont les animaux qui ne parlent pas) pouvait nous en apprendre beaucoup sur le diagnostic, le traitement et le...pronostic (et les vétérinaires faisant eux mêmes les examens complémentaires, radio, bilans sanguins et même la chirurgie, cela réduisait souvent ces derniers!)

Une maman (mais je n'ai pas vu de parents que je connais!) a témoigné comment l'homéopathie avait soigné ses filles...le Dr Miray (ORL à la retraite) a fait part de sa pratique pour les problèmes ORL des enfants quant la médecine classique ne réussit pas à les guérir...

J'ai retrouvé deux collègues sages femmes, détentrices du diplôme Universitaire d'homéopathie (diplôme passé récemment à Rouen ce qui laisserait espérer que la fac de médecine de Rouen jusque là assez hostile à l'homéopathie commencerait à s'ouvrir?) et intégrant l'homéopathie dans leurs pratiques... J'ai retrouvé aussi mes coll!gues homéopathes, plutôt unicistes dont Bruno Cauliez, médecin sur l'île Lacroix (en voilà donc 3: au sud, au nord et au centre de Rouen!)

Bien sûr, il a été évoqué les menaces qui planent:

le déremboursement total des médicaments homéopathiques prévu pour début 2021 et le Conseil de l'Ordre des médecins qui a décidé de supprimer l’appellation "homéopathe" etc

Mais...

la pétition pour maintenir le remboursement a obtenu 1 million 300000 signatures

l'article 5 de la Charte Européenne du Droit des Patients insiste sur la liberté de choix

l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) donne toute légitimité à se (faire) soigner en homéopathie (très répandue en Inde!)

On voit bien qu'il y a ici un clivage entre une société qui voudrait une médecine qui serait de plus en plus standardisée, consumiériste et à la merci de Big Pharma (mais conduisant des médecins au découragement) et une médecine plus humaine, individualisée, prenant plus le temps d'écouter le patient  et de le rendre acteur plutôt que consommateur..., plus respectueuse de la santé y compris de celle de la planète (très polluée par tous les médicaments chimiques!)

Longue vie à l'homéopathie donc et surtout défendons notre libre choix!

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2019 5 29 /11 /novembre /2019 20:52

1) Je vous fais passer le lien d'une émission sur les vaccins

A vous de juger!

https://www.youtube.com/watch?v=pAhoxDYd4LU&fbclid=IwAR0XJbSl4_aN4fs822_6GfSo5zOfcJtgGe-T5p-oIX3KZYwpYOwzvidgpfg

 

2) Une soirée sur l'homéopathie

LES RENCONTRES DE L'HOMÉOPATHIE

mardi 10 décembre à partir de 19h30

à l'Hôtel de Région 5 rue Robert Schuman 76000 Rouen

"Partageons ensemble notre expérience"

à l'heure où on veut la dérembourser et même la supprimer, cela parait important de s'informer et de partager!

l'entrée est gratuite mais je crois qu'il faut s'inscrire à

www.monhomeomonchoix.fr

en principe j'ai autre chose de prévu ce soir là mais si j'arrive à me libérer, j'irai à cette réunion sinon je compte sur celles et ceux qui iront pour faire un commentaire

3) NORMANDIE PÉDIATRIE

Je viens d'apprendre l'existence de cette association, soutenue par l'ARS (Agence Régionale de Santé) qui a pour but(s):

Accompagner, communiquer, Collaborer, Simplifier, S'adapter, Innover, Partager, Co-construire

auprès des parents et des professionnel-le-s pour fournir "Ressources et appui " lors d'un parcours de santé d'une enfant (de 0 à ...18 ans)

Beau programme, n'est ce pas?

Plus d'info sur leur site:

www.normandiepediatrie.org

Cela pourrait aider certains parents...

Partager cet article
Repost0
19 juin 2019 3 19 /06 /juin /2019 14:33

Bien sûr, nous nous intéresserons surtout aux pleurs du bébé (nourrisson, petit enfant) ...mais il peut y avoir aussi les pleurs de la femme enceinte, de la jeune accouchée, de la maman épuisée, angoissée etc qui méritent la plus grande attention, la plus grande compréhension

Les Pleurs de l'enfant sont un thème très souvent abordé lors des consultations...ou de messages ou coups de fil clignotant comme des signaux de détresse et créant souvent une grande perturbation au niveau de la famille! ...Surtout quand l'aîné(e) ne pleurait pas ou très peu, quand le frère jumeau ne pleure pas lui...

Les parents (les mères surtout?) sont en grand désarroi: impuissance devant ces pleurs qu'on n'arrive pas à comprendre ni à calmer, culpabilité parfois, et surtout épuisement, fatigue, découragement...

Ne pas oublier que :

les pleurs sont souvent le principal mode d'expression d'un bébé  et qu'il en a besoin

les bébés sont des "éponges" qui peuvent se charger d'exprimer des douleurs ou des chagrins refoulés par un des parents..

Rentrant de ma formation homéopathique, je peux dire qu'il est certain qu'un traitement homéopathique peut aider mais il n'est pas le seul et parfois il n'est pas suffisant

Il faut avant tout se poser un certain nombre de questions:

"il pleure tout le temps": est ce vraiment le cas? le mieux c'est de faire une "horloge des pleurs" sur 24h (et sur plusieurs jours!) cela permettra de réaliser qu'il y a quand même pas mal de périodes sans pleurs (se demander à quel moment? dans quelles conditions?) et qu'il faut savoir en profiter

Comment le bébé pleure-t-il?

type de cri? douleur? début? fin? paroxysme? au cours du sommeil: endormissement? en dormant? au réveil?

Quels horaires?

par rapport à la pendule? à l'alimentation? à un évènement récurrent?

Depuis quand?

changement alimentaire? apparition d'un reflux (diagnostic très répandu en ce moment, pas toujours fondé et qui a parfois bon dos!)? suite de maladie? de changement de mode de garde? de déménagement? dépaysement? souci dans la famille? au travail?

Signes d'accompagnement:

digestifs? gaz? rôts? reflux? selles?...

comportementaux: colère? besoin de compagnie?

signes inflammatoires? salivation? spasmes? teint? tonus?

Qu'est ce qui le calme? qu'est ce qui aggrave les pleurs?

Sa nature, son comportement, sa constitution, ses antécédents (naissance, vie prénatale etc) seront bien sûr très utiles en homéo

Avoir répondu à ces questions (et d'autres) facilitera  la consultation homéopathique (ou pédiatrique) mais l'intérêt principal est sans doute que, répondre à ces questions prouvera à l'enfant que vous cherchez vraiment à savoir ce qu'il cherche à vous faire comprendre et il vous en sera très reconnaissant! Si! Si! je vous assure!

il a le droit de savoir dès que possible qu'il n'a pas des parents "parfaits"  et qui savent tout et ont toutes les réponses (ouf! c'est rassurant! rien de pire sans doute de se retrouver avec des parents parfaits, infaillibles etc...car quand arrive le moment où leur piédestal commence à s'effriter...) Vous avez le droit de ne pas le comprendre: vous pouvez lui dire, simplement, humblement...vous pouvez aussi lui dire que vous même étant très fatigué-e/ énervé-e/ épuisé-e/ contrarié-e/ dépassé-e/ vous êtes moins à même de le comprendre et que vous préférez aller souffler 5 minutes au calme dans votre chambre ou en faisant un tour dehors et vous le confiez à l'autre parent plus détendu à ce moment là, à la grand mère ou à l'ami/ voisin de passage ... (c'est parfois valable aussi pour chercher une solution pour le confier une nuit complète, histoire de bien récupérer) et s'il ne pleure pas (ou moins) avec la grand mère, le parrain, la voisine etc ce n'est pas parce que vous êtes un mauvais parent, c'est simplement parce que c'est vous l'interlocuteur privilégié qu'il a choisi!! Flatteur, non?

 

Est -il besoin de redire que s'il faut éviter de laisser un bébé pleurer, il ne faut pas sur-dramatiser en paniquant parce qu'on ne trouve pas la solution et qu'il faut, bien évidemment éviter de le "secouer"... J'ajoute cela car une maman vient de me dire que c'était quasiment le seul et dernier conseil qu'elle avait reçu avant de quitter la maternité, venant en plus d'un-e soignant-e qui ne transpirait pas la compréhension et la bienveillance! Avec ce seul conseil, en effet, on est bien équipé!!!

Espérons que les renseignements ci dessus seront d'une meilleure aide et ayons recours à l'homéopathie si besoin...L'haptonomie aussi est très précieuse pour aider parent et enfant à se remettre chacun-e dans sa base...

A suivre: la question du sommeil? de l'alimentation?

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2019 1 17 /06 /juin /2019 21:24

Je n'ai pas été très présente ces derniers jours (ces dernières semaines!) mais c'est parce que j'ai été très occupée et il est grand temps que je vous en fasse retour!...

Je ne reviendrai pas sur les résultats, que je trouve catastrophiques (du point de vue de nos acquis sociaux, de la solidarité, de l'avenir de notre planète) des élections européennes: il va falloir plus que jamais résister et défendre les valeurs humaines auxquelles on croit...Heureusement, j'ai été fort prise tous ces temps ci, cela m'a évité de me morfondre dans l'amertume et le pessimisme...

D'une part, d'un côté perso, je révise et répète dare-dare la pièce que je dois jouer avec mon atelier théâtre, fin juin...

D'autre part, j'ai fait une formation "Sexologie: Dans l'accompagnement de nos patientes et de leurs conjoints": courte mais intensive et super riche et pratico-pratique. Je vous en ferai un compte rendu plus tard mais surtout, je suis déjà prête à l'intégrer au mieux dans nos différentes rencontres....

J'ai surtout terminé ma formation en Homéopathie; formation qui n'aurait dû être que de simples révisions puisque j'avais déjà fait la formation générale et complète (sur trois ans!) mais il y a assez longtemps de cela, il fallait vraiment que je me rafraichisse la mémoire et cette fois ci c'était une formation spéciale Sages-femmes; elle était étalée sur l'année (d'où mes samedis indisponibles!) était notée en contrôle continu, alors d'un mois sur l'autre, j'étais plongée dans mes cours et mes révisions...Ouf, c'est terminé, j'ai fini et avec de bonnes notes, reste maintenant à appliquer! ...aussi bien pour les femmes, enceintes ou pas, que pour les bébés et enfants...

L'homéopathie, répétons le, est une médecine adaptée à chaque individu et qui le prend en compte dans sa globalité...D'où l'intérêt et même l'exigence de consultations personnelles et adaptées... Il y a quand même des conseils et des médicaments qu'on peut prendre un peu plus "généralistes" (comme on peut conseiller d'avoir un tube d'ARNICA 4 ou 5 CH dans sa poche ou dans son sac en cas de chute, de notre enfant ou d'un adulte... Tout comme APIS peut soulager très rapidement en cas de piqûre  de guêpe ou d'abeille...

Alors, je me permettrai peut être plus tard, de donner quelques indications assez généralistes pour préparer l'accouchement ou pour l'allaitement en insistant toujours sur un traitement plus individualisé et en prenant plus facilement en consultations  les personnes intéressées

Mais comme plusieurs mamans m'ont parlé dernièrement de la crainte qu'elles avaient d'une date de vaccination qui approchait (cette semaine je crois) je vais donner ici un conseil plus "général": une dose -globules de THUYA en 7 ou 9 CH la veille de la vaccination et une dose globules de SILICEA en 7 ou 9 CH après (on peut les faire dissoudre dans un petit biberon d'eau - bien secouer avant de le donner) ou un  enfant plus grand peut très bien les avaler... Rappelons que, sans ouvrir un nouveau débat sur les vaccins,  ce qui pose question et ce dont il faut s'inquiéter, ce n'est pas si l'enfant a pleuré au moment de l'injection, ni de grouper les vaccins pour limiter les piqûres, c'est bien qu'on attaque ses réponses immunitaires, quasiment vierges à l'âge où on commence généralement les vaccinations (faire retarder le plus possible la date!) qu'on lui inflige plusieurs vaccins (dont certains largement inutiles ou de préconisation prématurée...attendons de voir comment la réglementation va changer en cas de changement de gouvernement et d'interdiction de conflits d'intérêts) et que les réactions qu'il peut avoir ne seront peut être pas visibles dans l'immédiat mais imprévisibles sur le long terme! Alors, il faut essayer de fortifier ses défenses, quasi inexistantes devant une telle agression, d'où l'intérêt de ces médicaments quel que soit l'enfant , plus traitement plus personnalisé éventuel si besoin

Partager cet article
Repost0
7 avril 2019 7 07 /04 /avril /2019 14:28

Voici le lien pour se mobiliser contre le projet de déremboursement de l'homéopathie...Que l'on soit soigné-e par homéopathie (n'oublions pas que les médecins homéopathes, les sages femmes, les dentistes, les vétérinaires qui soignent par homéopathie ont d'abord fait des études de médecine, sages femmes, vétérinaires, dentistes etc) ou que l'on y "croit" (expression encore entendue dernièrement et faisant fi des études de grands scientifiques sur la mémoire de l'eau et des résultats obtenus sur les animaux) ce projet nous concerne et doit nous révolter toutes et tous car il y a va de la liberté de soins et , comme l'explique très bien le texte, d'avoir des traitements prescrits et suivis par des professionnels médicaux...

https://www.monhomeomonchoix.fr/

Partager cet article
Repost0
1 avril 2019 1 01 /04 /avril /2019 23:00

La nouvelle circule actuellement...

Le gouvernement (et par là j'englobe son Président et les député-s qui sont aux ordres) s'apprête (à moins que cela ne soit déjà fait?) à DÉREMBOURSER les médicaments homéopathiques et à interdire l'enseignement de cette médecine!

heureusement que j'ai bientôt terminé la formation de "rafraichissement" de ma formation initiale complète suivie...voici longtemps!...

 

Nous en avons d'ailleurs discuté hier en journée de formation...

L'homéopathie est une médecine, efficace, peu coûteuse qui tient compte de l'individu dans sa globalité et cherche à lui apprendre à mieux se connaitre et se prendre en charge et est femandée par de plus en plus de patient-e-s...Alors?

Alors? D'une part, ces aspects qu'on pourrait appeler "humanistes" ne sont pas à l'ordre du jour de nos dirigeants et puis...on retrouve les mêmes problèmes que pour l'allaitement (voir article précédent)... Cela ne génère pas assez de profits et les PDG des labo pharmaceutiques voient d'un mauvais œil la concurrence vraiment déloyale que cela risque de leur faire...Quand on sait qu'il y a pas mal de conflits d'intérêts au sein de ce gouvernement (en particulier à la Santé ...mais pas que) que le PDG de SANOFI est un des principaux acteurs de la mise en place du président actuel, on comprend pourquoi les drames qui ont touché (et continuent à toucher) des milliers (ou même des millions) de gens en France et dans le monde sont niés et les responsables pas condamnés et les victimes  (Médiator, Dépakine, pollution de leurs usines dans les Pyrénées causant autisme et cancers mais aussi dans le monde entier) pas prêtes d'être indemnisées... Peut on s'interroger aussi sur le fait que la France est le seul pays qui prescrive tant de vaccins et en les rendant obligatoires? S'interroger sur les prescriptions abusives d'antibiotiques alors que de nombreuses études en dénoncent l'inefficacité de certains et  leur usage répétés et même la contre efficacité?

On revient toujours à la même chose: le profit n'a pas de prix et est, pour certains sans foi ni loi (sauf celles qui les arrangent) bien plus important que la santé des gens!

et pour cela, il faut aussi détruire les services publics, le système de santé, la Sécurité Sociale héritage pourtant du  Conseil National de la Résistance, créé pour que chacun-e puisse se faire soigner "à chacun-e selon ses besoins" (et non pas comme cela devient "à chacun selon ses moyens") à une époque où les finances de la France, se relevant de la guerre étaient pourtant bien basses...

Pour en revenir à l'homéopathie, peu de maternités ont une pharmacie homéopathique (la pression des visiteurs médicaux des gros labos étant très forte et les (tous petits) labo homéo ne faisant pas de lobbying...

il est curieux (et triste) de remarquer que la seule maternité qui en proposait dans la région, celle de Bernay, vient d'être fermée, comme des centaines d'autres en France...

Est ce que parce qu'ils sentent leur fin prochaine qu'ils veulent détruire le plus possible  d'acquis sociaux avant et surtout faire engranger le plus de profits aux copains? Mais nous allons,  après, avoir à faire face à un beau gâchis et à un grand chantier pour tout reconstruire!!!

Mais là aussi, pour l'homéopathie, il faut faire confiance au bon sens des gens; s'ils veulent se soigner ainsi, s'ils en sont contents, ils s'apercevront vite que même déremboursés ses médicaments leur reviendront moins cher que pour les autres médicaments, la part non prise en charge par la sécu, part qui ne cesse de grandir en attendant que la Sécu soit finalement mortellement atteinte...

Bon courage!

Partager cet article
Repost0
4 mars 2019 1 04 /03 /mars /2019 21:59

Pas très active pendant mes congés, j'essaie de me rattraper avec quelques articles!

Tout d'abord, des nouvelles importantes

- L'ÉCOLE DE PUÉRICULTURE

Cette année encore, je vais intervenir à l'école de Puériculture pour présenter l'haptonomie et une fois de plus, je propose aux parents disponibles (en fin de grossesse ou avec leur enfant (de quelques semaines à plus d'un an parfois) de venir participer à cette intervention

Je vous donnerai les précisions plus tard mais vous donne déjà les dates pour que vous les bloquiez si cela vous intéresse:

-le mercredi 10 avril l'après midi (pour info cela sera pendant les vacances scolaires)

- le mardi 30 avril au matin

N'oubliez pas de me prévenir si vous êtes intéressé-e-s.

- HOMÉOPATHIE

Cette année, j'ai repris une formation homéopathie pour "rafraichir" mes connaissances!Je peux dès maintenant vous voir pour problèmes de nausées, mal de dos, sommeil etc...

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 17:04
Hélène me demande le nom d'un médecin homéopathe...: il ne me revient pas le rôle de conseiller plus un homéopathe qu'un autre!
Ce que je peux dire, c'est qu'effectivement, le Dr Prat est bien un médecin homéopathe à Sotteville; c'est même le seul médecin homéopathe "uniciste" sur la région. C'est aussi le médecin qui me suit et je ne peux qu'apprécier la qualité de son écoute, le temps qu'il prend et sa grande disponibilité (vous en connaissez beaucoup des médecins qui vous téléphonent un dimanche matin pour savoir comment vous allez et comment le traitement agit?).
Des parents vont aussi le voir pour leur enfant et en sont contents: c'est tout ce que je peux dire... 
Partager cet article
Repost0